Que faire si mon chien refuse d’obéir ?

Un animal de compagnie se révèle être d’un grand secours. Il est un compagnon attachant et fidèle. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le chien est l’animal de compagnie préféré des hommes. Il est un agent de sécurité redoutable et un bon allié dans les moments d’invalidité. Mais, bien qu’étant aussi attachant et de bonne compagnie, le chien peut être réfractaire aux ordres et vous désobéir constamment. Dans ce cas, il faut trouver le moyen de le faire obéir aux ordres. Pourquoi désobéit-il ? Comment l’emmener à obéir ? Voici tant de questions qui seront élucidées dans cet article.

Cherchez la cause du refus d’obéir

Le chien est un compagnon fidèle qui a appris à cohabiter avec l’homme. Il peut facilement apporter de l’équilibre dans son lieu de résidence. Mais, tout comme un enfant, il a besoin d’être encadré. Il est important que votre chien ait conscience de ce qu’il peut ou ne peut pas faire. Il faudra lui imposer une certaine discipline et une routine journalière pour ancrer en lui les bonnes habitudes. Lorsque cette discipline ne lui a pas été exigée dès le départ, il est alors très difficile de lui intimer un ordre auquel il obéira. Le refus d’obéissance de votre chien peut donc provenir d’une absence d’éducation.

Le chien a côtoyé l’homme pendant des siècles. Il lui est alors facile de déceler les émotions et même le changement de comportement. Il faut arriver à ajuster l’intonation de votre voix de sorte qu’elle ne soit ni trop douce ni trop dure. Une voix trop sévère porte à croire que vous êtes en colère. S’il a un caractère de dominant, il aura tendance à vous tenir tête. Par contre, s’il est peureux, il aura peur des représailles. De plus, si votre intonation est trop douce, votre chien prendra probablement votre ordre pour de la blague. Il faut savoir trouver le juste milieu, notamment en vous aidant d’un comportementaliste animalier Caen. Dans la plupart des cas, la désobéissance d’un chien est due à un problème de communication.

Que faire si mon chien refuse d’obéir

Amenez votre chien à vous obéir

Pour amener votre chien à vous obéir, vous devez être en mesure de communiquer facilement et efficacement avec lui. Le chien ne parle pas le langage humain, il n’utilise pas de mots. Il se base donc sur vos gestes et le ton de votre voix pour comprendre ce que vous lui dites. Essayez de formuler des ordres clairs. Il comprendra plus aisément « assis » qu’un groupe de mots tels que « vas t’asseoir là-bas ». De plus, il est important de renforcer les liens qui vous unissent. Un chien qui a confiance en son maître obéira plus simplement à ses ordres qu’un animal qui a peur de son maître.

Le chien doit pouvoir compter sur vous et vice-versa. Pour obtenir de votre chien le résultat que vous voulez, il est important de lui imposer une certaine discipline et rythmer ses journées de la même manière. La routine mise en place l’aidera à se tenir plus facilement. Pour le guider, servez-lui toujours à manger dans le même récipient, faîtes le coucher dans le même espace et amenez-le à faire ses besoins au même endroit. Si votre chien a tendance à vouloir manger avec vous alors qu’il a déjà été nourri, vous pouvez par exemple le faire manger aux mêmes horaires que vous.  La cohérence est de mise dans l’éducation d’un chien.

Comparatif mis à jour le 29 mai 2022